Dernières Actualités
Future STEP
Projet de reconstruction À ce jour, les rejets de la station d’épuration de LA GUEVILLE ne sont pas conformes à la législation en vigueur, et...
Lire la suite
Rivière la Guéville
Suivi qualitéLa Guéville est un affluent de rive droite de la Drouette (elle-même affluent de l'Eure).Officiellement, la Guéville prend sa source dans les canaux anglais...
Lire la suite

Actualités

Les marchés en cours

Exploitation STEP

Un contrat d'exploitation de la station a été passé avec la société VEOLIA EAU en mars 2010 pour une durée de 10 ans.


Evacuation et traitement des boues produites

Un contrat a été passé avec la société SEDE ENVIRONNEMENT en janvier 2017 pour une durée d'un an reconductible trois fois : la durée totale de ce contrat peut donc être de 4 ans.

Assistant à Maîtrise d'Ouvrage

Un contrat d'assistance à maîtrise d'ouvrage a été passé avec la société HYDRATEC-SETEC en décembre 2015.
Cette assistance comporte plusieurs phases :
- en 2016 :
       - diagnostic de la station actuelle,
       - préconisations en cas de réhabilitation,
       - chiffrage des 2 solutions possibles: réhabilitation ou reconstruction
       - avis sur type et procédure de passation du marché des futurs travaux :
         maîtrise d'oeuvre séparée ou conception/réalisation + exploitation 2 ans
       - établissement du Programme Fonctionnel Détaillé de la future station
       - assistance pour la passation des marchés connexes :
              - sondages et études géotechniques
              - diagnostics amiante et plomb pour les démolitions d'ouvrages
              - mission de contrôle technique
              - mission de coordination sécurité SPS

en 2017 :
       - établissement de l'avis d'appel public à candidature (janvier)
       - dépouillement et avis sur les dossiers de candidatures recues (mars)
       - établissement du cahier des charges pour consultation des entreprises (DCE):
          de janvier à mars
       - dépouillement et avis sur les dossiers d'offres reçues (septembre à décembre)
       - participation à la réception et audition des candidats (décembre)

en 2018 :
       - participation à la mise au point du marché avec le candidat retenu par le jury
       - suivi des études détaillées faites par le groupement d'entreprises (phase conception)
       - suivi du démarrage des installations et travaux sur site, réunions de chantier

en 2019, 2020 et 2021 :
       - suivi des travaux de génie civil, d'équipements, d'électricité, d'instrumentation et
         d'automatismes
       - suivi de la période de mise en service de l'installation (mise au point, mise en régime
         et période d'observation)
       - réalisation des OPR (Opérations Préalables à la Réception des travaux) et  
         établissement + suivi de la liste des réserves
       - pilotage des essais de garantie


Marché de reconstruction de la nouvelle station d'épuration

Le Marché a été signé le 06/06/2018, notifié au groupement OTV le 11/06/2018 et l'ordre de service de démarrage de la première tranche (études de conception) émis le 27/06/2018.
Cette tranche 1 durera 6 mois maximum.

L'ordre de service de démarrage de la tranche 2 (travaux) devrait donc être émis fin décembre 2018 pour une durée de 30 mois jusqu'à juin 2021, date prévisionnelle de mise en service de la nouvelle station.


Suivi qualité des eaux de la rivière Guéville

Une commande a été faite à la société d'ingéniérie SEGI pour continuer en 2017 la campagne de suivi réalisée en 2016 à la demande de la Police de l'eau (DDT) et de l'Agence de l'eau (AESN).
Cette campagne de prélèvements et d'analyses laboratoire s'est étalée de avril à septembre 2017, en amont et en aval de la station d'épuration.


Recherche des substances dangereuses dans l'eau (RSDE)

Actuellement, le suivi qualité de la rivière Guéville se poursuit à travers le marché des RSDE  attribué à IRH en juin 2018: il consiste en 6 campagnes de prélèvements avec analyses d'eau en entrée et en sortie de la STEP actuelle.
IRH avait déjà réalisé pour le SIRR les campagnes initiales de RSDE en 2012 et plusieurs micropolluants avaient été détectés en entrée de station tels que métaux, pesticides et hydrocarbures.
Les 3 premières campagnes de prélèvements ont eu lieu en juin, juillet et octobre 2018.
Les 3 suivantes sont programmées en décembre 2018, janvier et février 2019.
Le rapport final d'analyses issues des 6 campagnes sera établi en avril 2019 et communiqué aux services de l'Etat (DDT78 et AESN).
Tous les départements français sont actuellement soumis à la même obligation de recherche en entrée et sortie des stations d'épuration, le but étant de savoir s'il faut mettre en place un traitement spécifique des micropolluants à l'intérieur des stations actuelles et futures.